Le Miroir de Cassandre


 

Cassandre Katzenberg ne sait rien de son passé. En apparence, elle est une jeune fille comme les autres. A un détail près : elle voit l’avenir mais personne ne la croit. Elle a reçu d’un inconnu un étrange cadeau : une montre qui indique le pourcentage de probabilité de mourir dans les instants suivants. A chaque seconde, Cassandre peut ainsi savoir si elle est en danger.
En butte à l’hostilité des lycéennes que ses prédictions effraient, elle s’enfuit du pensionnat où elle vivait jusqu’alors, pour trouver refuge dans une gigantesque décharge à la périphérie de Paris, où survit, tant bien que mal, une tribu de marginaux clochardisée. Dans ce lieu déshérité, elle rencontrera l’amour, l’amitié, la confiance, et une équipe de choc prête à l’aider dans sa folle entreprise : sauver l’humanité.
Cassandre, la fille aux yeux couleur miroir, parviendra-t-elle à inventer un futur meilleur que celui entrevu dans ses rêves ?…

Mon avis : J’ai lu ce livre il a déjà plusieurs mois (comment ai-je pu oublié de le publier ? ), mais je veux malgré tout vous en faire part.
Il y a des passages difficiles (vulgarité, violence) auxquels nous ne sommes pas habitués chez Bernard Werber. Ce livre est très bien écrit et intéressant puisqu’il traite de divers sujets comme l’autisme, la marginalisation, la voyance, les probabilités, l’environnement. Le point fort de ce livre est la richesse humaine. Lecture agréable

 


 

Une réflexion sur “Le Miroir de Cassandre

Entrez votre commentaire ici...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s