J’étais derrière toi


C’est dans la trentaine que la vie m’a sauté à la figure.J’ai alors cessé de me prendre pour le roi du monde et je suis devenu un adulte comme les autres, qui fait ce qu’il peut avec ce qu’il est.J’ai attendu la trentaine pour ne plus avoir à me demander à quoi cela pouvait bien ressembler, la souffrance et le souci, la trentaine pour me mettre, comme tout le monde, à la recherche du bonheur. Qu’est-ce qui s’est passé ? Je n’ai pas connu de guerre, ni la perte d’un proche, ni de maladie grave, rien. Rien qu’une banale histoire de séparation et de rencontre.

Mon avis : C’est une simple histoire de séparation et de rencontre, mais il y a une telle sensibilité que l’on s’attache au personnage. Il nous parle comme si nous étions en face de lui, simplement et sans arrières pensées. La femme, véritable perverse narcissique manipulatrice, va amener son mari au bord de la dépression, de la folie, de la perte de soi-même… jusqu’à ce qu’une rencontre « réveille » cet homme presque perdu. Une rencontre qui peut sembler anodine mais qui va être un véritable électrochoc. Elle va lui permettre de se reconsidérer comme un Homme.

 



Une réflexion sur “J’étais derrière toi

Entrez votre commentaire ici...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s