Mangez-moi


Ouvrir un restaurant ? Quelle idée…

C’est pourtant celle qui vient à l’esprit de Myriam, et qu’elle s’empresse de mettre à exécution. Les ennuis commencent car ce restaurant est aussi sa maison. Éviter la faillite, vivre en clandestine et garder le secret sur un itinéraire trop chaotique constituent l’exercice de jonglage auquel elle se livre chaque jour.

Qui est Myriam ? Une collectionneuse de contradictions.

Un oxymore ambulant. Bannie de chez elle pour une faute inavouable, c’est une âme errante qui n’aspire qu’à la stabilité, une téméraire qui déteste qu’on la surprenne. Son problème, c’est le temps. Comment faire pour que l’avant et l’après coïncident à nouveau ? Que le passé cesse d’être douloureux et que l’avenir s’éclaire ?

Mon avis : Histoire drôle et émouvante à la fois, car si cette femme se jette à corps perdu dans son travail, c’est bien pour cacher un chagrin. J’ai beaucoup aimé ce style d’écriture avec des phrases courtes qui donnent un rythme rapide. Ceci permettant de mieux imaginer les situations de stress que vit Myriam.
Lecture agréable et rapide

Une réflexion sur “Mangez-moi

Entrez votre commentaire ici...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s