L’Oeil de Pâques


L'oeil de pâques

 

Le centre du monde est à Calais entre les falaises de craie et le trou dans le Channel.Le centre du monde où passent des orbites de planètes bien humaines.
Pâques,beauté métisse venue d’Inde joue le rôle du soleil.Chacune lui tourne autour attiré par sa chaleur.Depuis la nuit des temps,ces planètes sont appelées à se percuter pour faire jaillir des gerbes de bonheur lilas.Et pour que ce bonheur advienne un crime doit être commis.

Mon avis : Un livre bien écrit, bien construit, mais il faut attendre quasiment le milieu du livre pour comprendre où l’auteur veut en venir. J’ai trouvé ça un peu dommage ! Il y a peu de personnages et je trouve que l’auteur n’a pas su en profiter pour développer davantage leur environnement. Certaines scènes sont décrites avec beaucoup de subtilité (scènes coquines aussi..) et c’est dans cela que je retrouve la plume de l’auteur, noir, drôle parfois et passionnant comme dans  » Le magasin des suicides ».

 

Une réflexion sur “L’Oeil de Pâques

Entrez votre commentaire ici...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s