L’âme de l’empereur


L'Âme de l'empereur

 

La jeune Shai a été arrêtée alors qu’elle tentait de voler le Sceptre de Lune de l’Empereur. Mais au lieu d’être exécutée, ses geôliers concluent avec elle un marche : l’Empereur, reste inconscient après une tentative d’assassinat ratée, a besoin d’une nouvelle âme. Or, Chai est une jeune Forgeuse, une étrangère qui possédé la capacité magique de modifier le passé d’un objet, et donc d’altérer le présent. Le destin de l’Empire repose sur une tâche impossible : comment forger le simulacre d’une âme qui serait meilleur que l’âme elle-même ? Chai doit agir vite si elle veut échapper au complot néfaste de ceux qui l’ont capturée.

« Un système de magie très inventif au service d’une histoire captivante » Libraire Journal

Mon avis : Une histoire courte en huis-clos dans un univers complexe et avec peu de personnages. Le personnage principal, la jeune Shai, connue pour ses talents de faussaire joue des codes de son art pour parvenir à son but. Et elle sera assez maligne pour faire déjouer le plan initialement prévu et utiliser un retournement audacieux qui pourrait la condamner à mort si elle venait à échouer.

Pendant la durée de son travail, Shai est surveillée par un Éminent (un des dirigeants du royaume), Gaotona, Une relation bien particulière va peu à peu les lier, ce qui nous permets d’en apprendre un peu plus sur Shai, Gaotona et l’empereur. J’ai beaucoup aimé cette relation très travaillée et parfois même émouvante. Mais je trouve regrettable que la personnalité de l’empereur n’a pas été plus développée.

L’auteur propose une vision possible sur la psyché humaine, c’est à dire sur le plan de sa formation (et de ses déformations) ce qui rends l’intérêt du sujet de ce roman d’autant plus immergeant.

Cela faisait longtemps que je n’avais pas dévoré un livre aussi rapidement . Mais là, je ne pouvais faire autrement tellement l’auteur a su m’accrocher en me transportant dans son univers plausible.

Mes petits bémols sont le côté prévisible du final et le format court du roman. Un peu de frustration aussi car j’aurais voulu en savoir un peu plus sur les aventures de Shai, une fois sa mission achevée.

Très bonne découverte, je pense relire  à l’avenir.

 

Une réflexion sur “L’âme de l’empereur

Entrez votre commentaire ici...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s