Le concile de Pierre


 

Un enfant venu du bout du monde dont le passé mystérieux resurgit peu à peu. Des tueurs implacables lancés à sa poursuite.

Une femme prête à tout pour le sauver. Même au prix le plus fort.

Un voyage hallucinant jusqu’au cœur de la Taïga mongole. Là où règne la loi du Concile de Pierre : celle du combat originel, quand l’homme, l’animal et l’esprit ne font plus qu’un. Tous prêts à l’apocalypse.

Avec ses deux premiers romans, Jean-Christophe Grangé avait déjà stupéfié jusqu’aux plus grands maîtres américains (plus de 20 traductions dans le monde entier) et provoqué l’enthousiasme des cinéastes : productions internationales et budgets records pour les adaptations des Rivières pourpres et du Vol des cigognes.

Egalement en cours d’adaptation pour le cinéma, Le Concile de pierre va encore plus loin. Il « explose » littéralement les limites du thriller traditionnel.

téléchargement

Mon avis : Après avoir lu et entendu des avis sur cet auteur, j’ai voulu le découvrir à mon tour. Je ne sais pas si j’avais mis la barre trop haute, mais cette découverte n’a pas été au niveau de mes attentes.

Je m’explique : Au départ on découvre Diane Thiberge, une jeune éthologue qui vient d’adopter un petit garçon, Lucien, dans un orphelinat de Thaïlande. Peu de temps après leur retour en France, ils subissent un grave accident. Diane réalise que la ceinture de l’enfant n’était pas bouclée au moment de l’accident. Lucien, lui est plongé dans un profond coma.

Envahie par la culpabilité, c’est alors qu’elle décide de partir pour découvrir les origines ethniques de l’enfant comme elle le pense, mais pas que …

A partir de là, il y a des très belles descriptions sur les paysages mongols, de nombreuses rencontres, mais je trouve dommage qu’on ne puisse pas vraiment apprécier les personnages, car certains d’entre eux meurent très rapidement.

L’histoire est intéressante, bien construite. J’ai trouvé quelques longueurs et me suis ennuyée parfois. Quant à la fin, elle est surprenante et ne correspond pas au reste du livre selon moi.

Malgré ces quelques petits défauts, j’aime la plume de l’auteur et je pense lire d’autres de ses livres à l’avenir.

Une réflexion sur “Le concile de Pierre

Entrez votre commentaire ici...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s