Le coeur d’une autre


le coeur d'une autre

Bruce, un quadragénaire divorcé, un peu ours, un rien misogyne, est sauvé in extremis par une greffe cardiaque. Après l’opération, sa personnalité, son comportement, ses goûts changent de façon surprenante. Il ignore encore que son nouveau coeur est celui d’une femme. Mais quand ce coeur s’emballe avec frénésie devant les tableaux d’une maître de la Renaissance italienne, Bruce veut comprendre. Qui était son donneur ? Quelle avait été sa vie ? Des palais austères de Toscane aux sommets laiteux des Grisons, Bruce mène l’enquête. Lorsqu’il découvre la vérité, il ne sera plus jamais le même…

 

Mon avis : Pour commencer, je vais d’abord remercier mon amie Isabelle qui m’a gentiment prêté ce roman 😉 Elle ne s’est pas trompée en pensant qu’il pourrait me plaire car il a été pour moi un coup de coeur.

S’il est des histoires qui ne peuvent que vous marquer et ne pas s’oublier, celle-ci en fera partie. Au départ, j’ai eue un peu de mal avec le personnage principal « Bruce« . Un célibataire endurci qui collectionne les aventures, un peu trop macho et qui est de surplus égoïste. Il m’était antipathique, énervant, puis au fil de l’histoire je m’y suis complètement attachée. Lorsqu’il apprend que ses jours sont comptés et qu’il doit subir une greffe du coeur, sa vie bascule. Vivant jusqu’ici sans réel respect d’une hygiène de vie, il va se voir obliger de restreindre ses activités car son état physique se dégrade peu à peu. Alors pour pouvoir subir cette greffe, il décide de manger équilibré, d’arrêter de fumer ….

Puis l’opération a lieu et se passe bien, mais très vite il se découvre différent. Droitier d’origine, il est soudainement gaucher. Il se met à la portée des autres et devient un homme consciencieux. Il se découvre aussi une réelle passion pour l’oeuvre du peintre Paolo Ucello, alors qu’il ne le connaissait pas jusqu’à la transplantation. A partir de ce moment, il part en Toscane pour connaître la vie et la famille de sa donneuse. Car bien qu’un don d’organe suit complètement anonyme, Bruce réussit à convaincre Joséphine, la secrétaire de son cardiologue, avec laquelle il entretenait une relation sincère depuis son opération de l’aider dans sa quête. Après la surprise d’apprendre que son coeur est celui d’une femme, il veut venir en aide à la famille de celle-ci.

Un superbe roman qui m’a vraiment bouleversé comme peu de livres ont pu le faire. D’une écriture simple, fluide et malgré un sujet plutôt difficile, Tatiana de Rosnay a su apporter une certaine légèreté, de l’émotion, mais aussi de la tristesse. Bref, j’ai passé un très bon moment et à présent Tatiana de Rosnay fait partie de mes auteurs favoris.

 

Une réflexion sur “Le coeur d’une autre

Entrez votre commentaire ici...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s