Le Fantôme de Lady Margaret


Quel rapport peut-il y avoir entre les attentats qui ensanglantent Londres et visent la famille royale, et les recherches d’une jeune historienne sur la terrible Lady Margaret, décapitée au XVIIe siècle ? La vengeance, peut-être. Ou l’hypnose ?

Le surnaturel, pour deux jumelles aux prises avec un psychopathe ; la passion meurtrière d’un jeune homme pour son ancien professeur ; amour, mort et loterie pour les deux amis de « Jour de chance »  : l’auteur de La Nuit du renard, grand prix de littérature policière, explore ici en cinq récits toute la gamme du suspense et de la terreur.

le-fantome-de

Mon avis : Si vous aimez avoir froid dans le dos et des émotions, ce livre est fait pour vous ! En cette période automnale et donc de cocooning, je trouve que ce genre de lecture s’y prête plutôt bien. Allez savoir pourquoi ?  Toujours est-il que je me suis régalée et que j’ai dévoré ce livre en quelques heures seulement. Oui oui en quelques heures, chose rare chez moi…

Ce livre comporte cinq nouvelles dont la première Le Fantôme de Lady Margaret est la plus grande, ce qui n’enlève en rien à l’horreur que comporte aussi les quatre autres.

Dans cette partie on découvre un couple, Judith, historienne qui cherche à découvrir son passé et Steven, candidat au poste de Premier Ministre. Mais lorsque Judith effectue des recherches pour son prochain livre historique, elle va dénicher un drôle de personnage : Lady Margaret qui pourrait bien mettre en péril sa relation, mais pas que …  Malgré quelques répétitions (pas gênantes), j’ai trouvé les personnages très intéressants même si je ne m’y suis pas attachée plus que ça. L’écriture est limpide, l’histoire bien ficelée avec un rythme agréable.

Terreur dans le campus – la seconde nouvelle se déroule aux Etats-Unis lors d’une fête où se retrouvent d’anciens élèves et professeurs d’un lycée. Lors de son retour chez elle, Kay disparaît. Son mari ne peut imaginer qu’elle l’a quitté suite à une dispute. Persuadé qu’il lui est arrivé quelque chose, il mettra tout en œuvre  pour la retrouver. J’ai beaucoup aimé ce récit où tour à tour on voit Kay qui ne se laisse pas abattre malgré des moments difficiles et son mari, qui se fait aider dans son enquête. Avec un simple vocabulaire, l’auteur nous permet de ressentir le danger, les émotions, la peur et l’angoisse de ses personnages.

Un jour de chance  – Un billet de loterie, un couple, une de leurs connaissances et voici les ingrédients pour une histoire qui aurait pu me plaire. Il faut dire aussi que cette nouvelle est très différente des autres, car il n’y a pas d’enquête, pas de suspens. Elle est la plus courte des cinq et j’aurais aimé que l’auteur développe davantage l’intrigue. La fin n’en est pas moins inattendue, surprenante, même si l’on pense la deviner.

L’une pour l’autre – la quatrième nouvelle dont j’ai beaucoup aimé l’intrigue, le suspens même si j’ai compris assez vite où l’auteur voulait en venir. Ici des jumelles, Kay et Caroline, qui ont des carrières professionnelles très différentes. L’une d’elles va privé Jimmy Barrott d’un grand rôle et donc briser son rêve de devenir un acteur connu. Alors par vengeance, il décide de la tuer. Mais ses plans ne vont pas se passer comme prévu.

L’ange perdu – Jamie est une petite fille pleine de courage; elle rusera plus d’une fois pour échapper à son père et sa belle-mère. Cet homme est recherché par la police en tant que criminel. Et pour cette raison ils veulent fuir le pays et y mener Jamie; elle sera abandonnée sur le banc d’une gare. Mais quelque chose lui dit que sa maman viendra la chercher ! Alors, parviendront-elles à se retrouver ?  J’ai adoré cette nouvelle où là aussi nous avons tour à tour le point de vue de la mère et de la petite fille. 

Je ne dirais pas que cette lecture est un coup de cœur, mais il ne manquait pas grand chose pour qu’elle le soit. Je pense relire Mary Higgins Clark à l’avenir rien que pour les frissons !

Une réflexion sur “Le Fantôme de Lady Margaret

Entrez votre commentaire ici...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s