Trois amis en quête de sagesse


« Ce livre est né de notre amitié. Nous avions le profond désir d’’une conversation intime sur les sujets qui nous tiennent à coeur. »

Un moine, un philosophe, un psychiatre. Depuis longtemps, ils rêvaient d’écrire un livre ensemble, pour être utiles, pour apporter des réponses aux questions que tout être humain se pose sur la conduite de son existence.

Quelles sont nos aspirations les plus profondes ? Comment diminuer le mal-être ? Comment vivre avec les autres ? Comment développer notre capacité au bonheur et à l’’altruisme ? Comment devenir plus libre ?

Sur chaque thème, ils racontent leur expérience, leurs efforts et les leçons apprises en chemin. Chaque fois, ils nous proposent des conseils. Leurs points de vue sont différents, mais ils se retrouvent toujours sur l’’essentiel .

Un livre limpide et lumineux pour apprendre le métier de vivre.

 

th

 

Mon avis : Je n’en suis pas à mon premier essai et de savoir que ces trois personnalités se réunissaient pour celui-ci, je savais que tôt ou tard il serait lu. Dès que je l’ai vu passer à la bibliothèque, je n’ai pas hésité un seul instant.

J’ai passé d’agréables moments en compagnie de ces trois belles personnes que sont Christophe André, médecin psychiatre, Alexandre Jollien, le philosophe chrétien et bouddhiste zen et Matthieu Ricard, moine bouddhiste, scientifique de formation, traducteur du Dalaï Lama et participant à des projets humanitaires.

A tour de rôle et avec beaucoup de bienveillance, ils partagent leur point de vue sur de grands thèmes et mettent en avant leur expérience pour tenter d’apporter des éléments de réponse à des questions que tout un chacun peut se poser sur la vie. J’ai beaucoup aimé leur complicité et la simplicité pour parler de la condition humaine. Tous les thèmes sont illustrés d’exemples, d’expériences personnelles et tout cela sans aucun jugement moral. Il y avait une telle facilité dans leurs échanges que j’avais l’impression d’être auprès d’eux à les écouter.

Ce livre de douze chapitres est donc constitué de douze thèmes comme « Quelles sont nos aspirations les plus profondes ? », « L’art de l’écoute », « Altruisme : Tout le monde y gagne ». Toujours avec des références telles que Socrate, Spinoza, pour ne citer qu’eux, ils nous offrent de sages conseils pour une vie meilleure avec la nature et toute l’humanité. Pour devenir meilleur avec soi-même, se tourner vers les autres, vers la sagesse et avec beaucoup d’altruisme.

Certains de ces chapitres m’ont beaucoup parlé et d’autres un peu moins, mais dans l’ensemble je n’en retiens que du positif. Mon seul point négatif est que je trouve les propos d’Alexandre Jollien trop répétitifs. Comme certains le savent, j’ai lu quasiment tous ses livres. Et les mêmes mots, constructions de phrases, réflexions reviennent malgré le temps qui passe. Ce n’est pas que je ne l’apprécie plus, bien au contraire, mais ses deux comparses me donnent plus matière à réfléchir et m’apportent beaucoup plus sur bien des points.

En conclusion, je dirais que cette lecture a été agréable et qu’elle m’a beaucoup apporté à titre personnel. Un livre à lire, à relire et dont on peut beaucoup apprendre.

Lien : Plaidoyer pour le bonheur  de Matthieu Ricard ,  Le philosophe nuLa Construction de soiEloge de la faiblessePetit traité de l’abandonLe métier d’homme  d’Alexandre Jollien

2 réflexions sur “Trois amis en quête de sagesse

Entrez votre commentaire ici...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s