L’âme du monde


Pressentant l’imminence d’un cataclysme planétaire, sept sages venus des quatre coins du monde se réunissent pour transmettre à deux jeunes adolescents, les clés de la sagesse universelle. Au-delà des divergences culturelles et historiques de leurs traditions respectives, ils s’appuient sur leur expérience personnelle, inspirés par ce que les philosophes de l’Antiquité appellent « l’Âme du monde » –  la force bienveillante qui maintient l’harmonie de l’univers.
Leur message répond aux questions essentielles : quel est le sens de mon existence ? Comment réussir ma vie et être heureux ? Comment concilier corps et esprit ?
Loin des croyances dogmatiques, ils ouvrent le chemin simple et concret d’un humanisme spirituel qui aide à vivre.

L'âme du monde

 

Mon avis :  Je dois bien l’avouer, c’est le premier livre de Frédéric Lenoir que je lis et c’est vraiment une très belle découverte.

Appelés à se rendre au monastère de Toulanka, sept personnages représentants les principales traditions philosophiques et spirituelles de l’humanité, prennent la route sans connaître la raison. Après trois jours et deux nuits de parcours sur des sentiers escarpés, ils arrivent. En ces lieux vivent une vingtaine de moines tibétains sous l’autorité d’un jeune lama de tout juste 12 ans : Tenzin Pema Rinpoché

Dès leur arrivée, ils demandent à connaître la raison de leur venue en ces lieux. Le lama Dorjé les accueillent et leur expliquent qu’il n’en sait pas plus qu’eux, mais qu’il avait rêvé venir chercher quatre hommes, trois femmes et une jeune fille blonde. Celle-ci est âgée de 14 ans.

Alors commence un enseignement dont les deux adolescents pourront au-delà d’une douce amitié amoureuse, prendre conscience de ce rêve qu’ils partagent :

un « avenir meilleur »

**********

Ce livre est une pure merveille ! Un livre doudou que l’on souhaite garder au près de soi pour venir y piocher de temps à autre des enseignements.

Quelques-uns diront qu’il est un peu pathos, niais et simpliste. Mais si l’on dépasse ses à priori, on constate qu’il est une mine de préceptes dont nombreux d’entre nous devraient s’en enrichir.

L’auteur ne s’enorgueillit en aucun cas de son parcours de philosophe, sociologue, historien des religions, conférencier et écrivain. Engagé dans la cause écologique et animale, ici, il partage sous forme de fable philosophique, un enseignement qui pourrait peut être nous aider à sauver notre planète.

Et si certains penseront que c’est un affront au capitalisme, pour moi c’est tout simplement une ode à l’amour, l’amitié, à la variété et toute la beauté du monde !

2 réflexions sur “L’âme du monde

Entrez votre commentaire ici...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s