La vie est facile, ne t’inquiète pas


Rentrée d’Irlande, Diane est bien décidée à reconstruire sa vie à Paris. Avec l’aide de son ami Félix, elle s’est lancée à corps perdu dans la reprise en main de son café littéraire. C’est là, aux  » Gens heureux lisent et boivent du café « , son havre de paix, qu’elle rencontre Olivier. Il est gentil, attentionné, et, surtout, il comprend son refus d’être mère à nouveau. Car elle ne peut se remettre de la perte de sa fille.
Bientôt, un événement inattendu va venir bouleverser les certitudes de Diane quant à ses choix, pour lesquels elle a tant bataillé.
Aura-t-elle le courage d’accepter un autre chemin ?

**********

La vie est facile.....

**********

Mon avis : Il y a quelques semaines je vous ai quitté avec un avis plutôt mitigé sur Les gens heureux lisent et boivent du café  , la première partie de cette duologie . Celui-ci ne m’a pas freiné à vouloir découvrir la suite avec « La vie est facile, ne t’inquiète pas », surtout que j’avais pu lire de bonnes critiques auparavant.

Dans cette seconde partie, qui peut être lue indépendamment de la première, on retrouve Diane, Félix et toute la petite famille irlandaise. Après son séjour en Irlande, Diane retrouve son café « Les gens » à Paris. Elle découvre que son meilleur ami, Félix, a très bien géré l’affaire durant son absence. Toujours aussi foufou que dans le passé, Félix joue les entremetteurs pour que Diane retrouve l’amour. Résultat : un vrai fiasco ! Mais Diane a bien l’intention de tout reprendre en main et de retrouver un équilibre.

Ainsi va la vie, jusqu’au moment où un homme prénommé Olivier surgit dans la sienne. Il est d’une extrême gentillesse, tendre, compréhensif et l’aide peu à peu à se reconstruire. Bien que Olivier sache pertinemment que Diane ne veut plus d’enfant et qu’il accepte son choix, ils ont un projet commun. Elle retrouve le sourire et prend de l’assurance. Mais lorsqu’un évènement dramatique survient dans sa famille de cœur, elle retourne d’urgence en Irlande. A partir de ce moment, Diane remet tout en question, sa vie avec Olivier, leurs projets, « Les gens », ses amitiés…..etc

Bien que j’ai moyennement aimé la première partie, cette fois-ci je trouve que A-M Lugand a fait un travail remarquable sur le thème du deuil  et sur la psychologie de ses personnages. Avec chacun d’entre eux, on traverse leurs épreuves de la vie avec ses joies, ses peines et avec beaucoup de sensibilité. Ce tome est plus travaillé, les émotions sont bien décrites et pour cette raison on s’accroche davantage aux protagonistes.

Lorsqu’on découvre la fin ce n’est pas une grande surprise, mais cela m’a fait sourire 🙂 et comme vous l’aurez compris, j’ai beaucoup plus aimé cette partie de l’histoire. Elle nous montre que même si le passé est et sera toujours présent, la vie continue et qu’elle nous réserve parfois de belles surprises.

Je vous conseille vivement cette lecture si vous souhaitez retrouver de l’espoir en la vie !

Bonne lecture à tous et à très vite 😉

Une réflexion sur “La vie est facile, ne t’inquiète pas

Entrez votre commentaire ici...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s