Nouveautés dans ma PAL – Mai 2019


Hello les amis,

Cette année je n’ai pas fait de PAL hivernale, ni printanière, mais j’ai tout de même décidé de me concocter et de vous présenter les nouveautés de ma PAL en ce mois de Mai.

J’avoue choisir mes lectures au gré de mes envies car bien souvent je ne lis pas ma PAL dans sa totalité. D’ailleurs vous pouvez le constater avec « Ma PAL Automnale 2018« . Non seulement je n’ai pas lu tous les livres, mais certains ont été lu en hiver….C’est pour dire !

Alors en ce mois de Mai, je vais être raisonnable et espérer pouvoir en lire le plus possible ! Ne perdons plus de temps et allons voir ça de plus près 😉

**********

Les derniers arrivés

  • Will you play ?  d’Alicia Garnier (plus connue sous le non MoodyTakeabook sur YouTube) – 322 pages, Editions HarperCollins France  Collection New Adult

Les règles sont faites pour être brisées…

Alors que sa carrière de galeriste démarre à peine, Dawn rencontre l’homme idéal. Celui qui va l’aimer, la faire se sentir unique et combler toutes ses attentes. Sauf qu’en trouvant l’amour, elle a l’impression d’avoir perdu Garrett, son meilleur ami. Celui qui a grandi à ses côtés, qui partageait avec elle le goût du danger, des paris insensés, et qui apportait le brin de folie qui donnait du sens à sa vie…

Garrett n’en revient pas. Dawn en couple ? Avec ce type? Monsieur Parfait a beau cocher toutes les cases, il n’a pas la moindre idée du diamant brut qu’est sa meilleure amie… Mais si Dawn ne voit pas que ce type est fade et banal, que peut-il y faire ? Rien. À part trouver, lui aussi, une copine. De préférence une qui causera à Dawn la même peine que celle qu’il ressent… Car tout ça n’est qu’un jeu, non ?

**********

  • Les Loyautés de Delphine de Vigan – 208 pages, Editions JC Lattès

« Chacun de nous abrite-t-il quelque chose d’innommable susceptible de se révéler un jour, comme une encre sale, antipathique, se révélerait sous la chaleur de la flamme ? Chacun de nous dissimule-t-il en lui-même ce démon silencieux capable de mener, pendant des années, une existence de dupe ? »

**********

  • Les gratitudes de Delphine de Vigan – 192 pages, Editions JC Lattès

« Je suis orthophoniste. Je travaille avec les mots et avec le silence. Les non-dits. Je travaille avec la honte, le secret, les regrets. Je travaille avec l’absence, les souvenirs disparus, et ceux qui ressurgissent, au détour d’un prénom, d’une image, d’un mot. Je travaille avec les douleurs d’hier et celles d’aujourd’hui. Les confidences.
Et la peur de mourir.
Cela fait partie de mon métier.
Mais ce qui continue de m’étonner, ce qui me sidère même, ce qui encore aujourd’hui, après plus de dix ans de pratique, me coupe parfois littéralement le souffle, c’est la pérennité des douleurs d’enfance. Une empreinte ardente, incandescente, malgré les années. Qui ne s’efface pas. »

Michka est en train de perdre peu à peu l’usage de la parole. Autour d’elles, deux personnes se retrouvent : Marie, une jeune femme dont elle est très proche, et Jérôme, l’orthophoniste chargé de la suivre.

**********

Les Services Presse

  • Midi moins n’œufs de Nathalie Antien – 236 pages, Ndb Editions

Entre mystère et fiction, évoluant dans les méandres de l’utopie, de l’imaginaire et du suspense, ce recueil de nouvelles nous plonge avec délice dans un univers étonnant au sein duquel des personnages inattendus vous envoûtent et dévoilent leurs secrets, vous conduisant vers une fin improbable…

**********

  • Haygagan Arménien de Jean-Marc Gudenian – 73 pages, Editeur Librinova  Collection : LIB.LITTERATURE

HAYGAGAN ARMÉNIEN est un recueil que je n’ai pas voulu tout de suite ; l’histoire et l’identité arméniennes en moi furent si longtemps en fuite… Peut-être d’ailleurs, déjà, ai-je quitté ces pages explicites : Bien sûr ! le génocide, bien entendu la politique, mais ensuite, les arméniens magnifiques. Nous ! ensemble et historiques, ensemble et poétiques, ensemble et emblématiques, ensemble et la musique, ensemble et patriotiques. Le drapeau ! est chaque page écrite. Erevan, la diaspora, la dernière génération, l’Ararat, le folklore, la danse, le Kotchari, la culture, la lutte, l’exil, la terre, le vin, l’abricot, la langue, la famille, l’avenir. HAYGAGAN ARMÉNIEN est un livre que tu ne voudras pas tout de suite ; mais si l’histoire et l’identité en toi sont en fuite… tu en deviendras ce que tu seras et plus encore ensuite…

**********

Le retardataire

Ce n’est pas une nouveauté, mais j’ai tout de même voulu vous le présenter car j’espère vraiment le lire ce mois-ci 😉 

  • Pars avec lui de Agnès Ledig – 352 pages, Editeur Pocket  Collection : Best

ls s’appellent Roméo et Juliette. Comme s’ils étaient prédestinés. Mais c’est à eux d’écrire leur histoire, en dépit des accrocs, des cahots et des heurts.
Lui est pompier, un héros du quotidien, solide comme un roc. Mais pas assez pour résister à une chute de huit étages, heureusement amortie par des arbres.
Elle est infirmière. De celles pour qui leur travail va bien plus loin que soigner les corps. Attentive, attentionnée, elle donne aux autres sans compter ce que son propre compagnon, Laurent, lui refuse.
Ces deux êtres cabossés par la vie vont se tendre la main. Et apprendre qu’envers et contre tout être heureux ce n’est pas regarder d’où l’on vient, mais où l’on va.

**********

Et vous, qu’avez-vous prévu de lire ? N’hésitez pas à partager votre PAL et si vous souhaitez faire une Lecture Commune pour l’un de ces livres, dites-le-moi en commentaire  😉

Je vous souhaite de bonnes lectures et je vous dis à très vite !

Entrez votre commentaire ici...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s