Maudit Karma


Animatrice de talk-show, Kim Lange est au sommet de sa gloire quand elle est écrasée par une météorite. Dans l’au-delà, elle apprend qu’elle a accumulé beaucoup trop de mauvais karma au cours de son existence. Non seulement elle a négligé sa fille et trompé son mari, mais elle a rendu la vie impossible à son entourage. Pour sa punition, Kim se réincarne en fourmi. Et le pire reste à venir : de ses minuscules yeux d’insecte, elle voit une autre femme la remplacer auprès de sa famille. Elle doit au plus vite remonter l’échelle des réincarnations. Mais de fourmi à bipède, le chemin est long et les obstacles nombreux…

**********

**********

Cela fait longtemps que j’entends parler de David Safier, auteur de « Sors de ce corps, William ! » ou encore de « 28 jours » et je souhaitais réellement découvrir sa plume. Je me suis donc dis que le mieux était de lire son premier roman « Maudit Karma » publié pour la première fois en Janvier 2008.

Animatrice d’un talk-show, Kim a tout d’une starlette au point même de faire passer sa carrière avant le bonheur de sa famille (heureusement, ce n’est pas toujours le cas dans la réalité). Mais lorsqu’elle meurt écrasée par un météorite après avoir trompé son mari, elle ne sait vraiment pas quel va être son sort. Car n’ayant pas accumulé suffisamment de bons karmas tout au long de sa vie, elle est condamnée à se réincarner en fourmi et il lui faudra donc plusieurs réincarnations afin d’atteindre le Nirvana. Ou du moins revenir auprès de sa famille. On la suit donc durant toutes ces périodes et l’on apprends à la connaître.

Au départ je n’aimé pas Kim. Je la trouvais égoïste et ne comprenais absolument pas ses réactions envers Alex, son mari. Puis j’ai appris à la connaître et je m’y suis attachée. J’ai beaucoup aimé son évolution, mais il faut avouer aussi que l’auteur n’y est pas pour rien.

Au travers de son personnage, de manière douce et subtile, David Safier nous parle des différences et de l’acceptation de l’autre. Il lui fait prendre conscience de ce qui est important dans son existence et ce qui est futile. Kim réalise la valeur de ce qu’elle possède qu’à partir du moment où elle le perd. Et c’est à ce moment-là que débute son évolution. En passant par l’état de fourmi à celui de chat, de chien, etc… elle apprends à vivre pour les autres et non plus pour elle-même. Son égoïsme disparait peu à peu au point même d’épargner le trépas à sa pire ennemie, à celle qui veut prendre sa place dans sa famille.

De son côté, Alex tente de refaire sa vie avec Nina qui prends peu à peu ses aises et même un peu trop aux goûts de la défunte. Elle s’autorise des comportements avec la petite Lilly qui exaspèrent Kim. Mais cette dernière ne va pas laisser les choses se passer de cette façon. En tant que mère de Lilly, elle est la seule à savoir ce qui est bon ou mauvais pour sa petite fille. A partir de là, elle mets toutes les chances de son côtés pour avoir de bons Karmas et revenir au plus vite auprès de la petite Lilly.

Douce et incisive parfois, j’ai beaucoup aimé la plume de l’auteur. Mais ce que j’ai adoré, c’est la façon dont il dessine les travers de l’être humain. Avec finesse, il expose les comportements stupides que nous pouvons avoir lors de certaines situations et c’est en cela que Kim joue parfaitement ce rôle. David Safier mène le lecteur à réfléchir sur la moralité de cette histoire et lui fait comprendre qu’il peut changer les choses, qu’il peut rendre demain meilleur qu’aujourd’hui !

Malgré des situations poignantes, c’est avec un humour désopilant que l’auteur a réussi à me faire passer du rire aux larmes. Et si cette fois-ci encore cette lecture n’est pas un coup de coeur, j’y songerais encore pendant un certain temps. Bien entendu, je vous la conseille vivement 😉

Bonne lecture et à bientôt !

3 réflexions sur “Maudit Karma

Entrez votre commentaire ici...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s