Le Mercredi, tout est permis #16


Bonjour amis lecteurs,

C’est avec beaucoup de plaisir que je vous retrouve pour le rendez-vous du jour, « LE MERCREDI, TOUT EST PERMIS ». Si vous ne connaissez pas encore le principe, je vous invite à venir faire un petit tour par ici : Le Mercredi, tout est permis #1  Vous pourrez y trouver toutes les explications 😉

Après avoir fini le livre de Raphaëlle Giordano dont je vous parlerais très bientôt,  j’ai décidé de relire la plume de Grégoire Delacourt, un auteur que j’ai découvert il y a quelques années déjà avec « La Liste de mes envies » . Et pour cela j’ai choisi de lire « On ne voyait que le bonheur ». J’espère faire de nouveau une bonne lecture !

C’est parti…

**********

« Pas besoin de tragédies, de sang. Une méchante phrase à la sortie de l’école suffit, tu en sais quelque chose. Un baiser de votre maman qui ne s’envole pas suffit, des sourires qui ne se posent pas sur votre épaule, comme une plume. Quelqu’un qui ne vous aime pas suffit. J’ai su très tôt que j’étais un lâche. » Page 34

**********

Cet extrait est très court, mais j’espère qu’il éveillera votre curiosité et vous donnera envie de découvrir ce roman 🙂

Belles lectures à tous et surtout n’hésitez pas à me dire en commentaire ce que vous, vous lisez 😉 À bientôt !

Entrez votre commentaire ici...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s