Disparu à jamais


Livingston, banlieue de New York. Il y a onze ans, Ken Klein, accusé d’avoir violé et étranglé sa petite amie, disparaissait à jamais, emportant avec lui la vérité sur ce meurtre aussi atroce qu’inexplicable… Convaincu de l’innocence de son frère, Will s’est résigné à cette fuite sans retour. Jusqu’au jour où il apprend que, revenu sur les lieux du crime, Ken a été aperçu dans le cimetière de la ville…
Bientôt, Will voit sa fiancée le quitter sans explication… Pur hasard ? Difficile à croire. Brutalement plongé au coeur d’une ténébreuse affaire, il est temps que Will comprenne que les deux êtres qui lui sont le plus chers, sont peut-être ceux qu’il connaît le moins…

**********

**********

Un polar bien noir, très noir, mais un polar dont je ne suis pas déçue. Avant de vous en dire plus, je tiens à remercier mon amie Isabelle (si tu passes par-là 😉 ) de me l’avoir prêté et donc fait redécouvrir la plume d’Harlan Coben.

Sur son lit de mort, la mère de Will lui annonce que son frère ainé, Ken disparu 11 ans plus tôt, est toujours vivant. Accusé de meurtre et de viol de leur jeune voisine, il a été forcé de fuir. Alors même si tout le monde a des doutes, Will est convaincu de l’innocence de son frère. Mais peu de temps après cette révélation, Sheila sa petite amie disparaît sans aucune explication. Que se passe-t-il ?

À partir de là et malgré son incertitude, sa méfiance et la tristesse d’avoir perdu sa future femme, Will part en quête de réponses et de vérité. Son chemin est semé d’embûches, mais accompagné de son meilleur ami Carrex , un ancien voyou reconverti dans le yoga et par Katy, la petite soeur de Julie ladite assassinée, il parviendra à découvrir la vérité.

Tout cela est bien étrange me direz-vous ! 

Il y a énormément de revirements, de rebondissements et les moments de répits sont de courte durée. Les évènements s’enchaînent très vite et j’avoue que j’ai beaucoup aimé ce rythme. D’ailleurs passé un certain nombre de pages, je n’avais qu’une envie, c’était de retourner auprès des protagonistes.

Je ne peux pas vous en dire davantage (même si l’envie est là) au risque de vous spolier, mais si je peux vous donner un conseil, plongez dans cette intrigue sans vous poser aucune question.

Vibrant, intriguant et bien écrit, tous des éléments qui vous donnent envie d’en savoir plus.

Malgré beaucoup de points positifs, cette lecture n’est pas un coup de cœur pour ma part, même si je l’ai beaucoup aimé. Il faut bien l’avouer, la plume de l’auteur y est forcément pour quelque chose. À présent j’ai hâte de découvrir d’autres de ses livres !

J’espère vraiment vous avoir donné envie de lire la plume d’Harlan Coben et si vous souhaitez l’avis d’un autre de ses livres que j’ai lu, je vous invite à venir faire un petit tour par ici  » Peur Noire  » 😉

Une réflexion sur “Disparu à jamais

Entrez votre commentaire ici...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s